Expertise and News

News

Rétrospective 2020

Zurich, le 21 avril 2021 – Kessler, l’entreprise leader dans le domaine du conseil en matière de gestion des risques, d’assurances et de prévoyance en Suisse, dresse la rétrospective d’une an-née exigeante et intense. Malgré le contexte difficile, la société a enregistré un taux de fidélisa-tion de la clientèle de 97% et a continué à se développer dans son segment de marché.

Kessler dresse la rétrospective d’une année exigeante et intense. Malgré le contexte difficile, la société a enregistré un taux de fidélisation de la clientèle de 97% et a continué à se développer dans son segment de marché. Sa position de leader suisse dans le domaine du conseil en matière de gestion des risques, d’assurances et de prévoyance continue d’être reconnue. Kessler compte près de 1’250 clients sur les quelque 5’000 entreprises suisses de premier plan, ce qui correspond à un taux de pénétration de marché de 25%.

Marché des assurances

Les grandes catastrophes naturelles se sont multipliées en 2020. Selon les estimations des principaux réassureurs, le secteur de l’assurance au niveau mondial doit s’attendre à une prise en charge de dommages assurés de l’ordre de USD 80 milliards, contre USD 55 milliards l’année précédente. Les pertes liées à la pandémie de coronavirus sont évaluées à plus de USD 30 milliards. Si l’on pouvait s’attendre à de tels chiffres du côté des assureurs vie et maladie, les assureurs choses ont été confrontés à des sinistres aussi élevés qu’imprévisibles dus à l’annulation de manifestations d’envergure et à des pertes d’exploitation massives.

Le marché des assurances en Suisse s’est généralement durci. Après les assurances de personnes, nous observons également des limitations de couverture et des restrictions de capacités ainsi que des augmentations de primes des assurances choses. Les primes de responsabilité civile professionnelle et de responsabilité des administrateurs et dirigeants ont fortement augmenté, de même que les primes pour les détournements de fonds et les cyberrisques. Les risques au niveau national peuvent encore être placés avec des ajustements assez raisonnables. Les clients multinationaux présentant une mauvaise évolution des sinistres doivent par contre accepter des conditions nettement moins favorables en cas de renouvellement.

Cyberrisques

La dépendance croissante à Internet, les nouvelles réglementations sur la protection des données, l’expansion de l’Internet of Things (IoT), de même que l’augmentation du travail flexible et mobile et du télétravail font des cyberrisques une question absolument centrale. Le « WEF Global Risks Report » souligne depuis de nombreuses années l’importance croissante des cyberrisques. Ils figurent même en tête de liste en Suisse depuis deux ans et ont attiré l’attention des Conseils d’administration. Le nombre d’attaques augmente très rapidement et il semblerait que les attaquants aient toujours une longueur d’avance sur la défense. Nos clients ont également constaté une croissance fulgurante du nombre de sinistres. Par conséquent, la demande en cyberassurances a considérablement augmenté.

Numérisation

Le groupe d’intérêts « IG B2B for Insurers + Brokers » encourage les transactions commerciales automatisées entre les courtiers et les assureurs. Pratiquement tous les grands assureurs et la plupart des courtiers utilisent la plateforme qui est actuellement portée à un niveau supérieur grâce à la mise en place d’EcoHub, la nouvelle plateforme de branche en ligne d’IG B2B, centralisée et indépendante. Sobrado Software SA est spécialisée dans les processus d’appel d’offres et de comparaison des offres, ainsi que dans les services d’information pour solutions d’assurance et de prévoyance et proposera dorénavant ses services via l’EcoHub. Kessler s’est fortement engagée pour une collaboration entre les deux organisations, l’IG B2B conservant la souveraineté des données : les données doivent être transférées directement du courtier à l’assureur, et vice versa, et ne peuvent être stockées chez des tiers.

Rétrospective 2020

Risk & Insurance Insight 2021

Back to top
Marsh Network