Connaissances professionnelles

News

Rétrospective 2014: Kessler a consolidé sa position de leader sur le marché suisse et a fortement contribué à résoudre d’importantes questions d’avenir

Zurich, 31 mars 2015 – Kessler, l’entreprise suisse leader en matière de conseil en gestion des risques, en assurances et en prévoyance professionnelle, a consolidé sa position sur le marché en 2014 dans un environnement concurrentiel exigeant. Fidèle à sa devise «En avant, sereinement.», Kessler a aussi contribué de façon importante à trouver des solutions à des questions d’avenir essentielles. Elle est l’instigatrice de trois projets de recherche thématiques, pour lesquels elle a mandaté des experts indépendants de la fondation Risiko Dialog et de l’Institut d’économie de l’assurance de l’université de Saint-Gall. Les études qui ont résulté de ces projets portent sur trois défis économiques et sociopolitiques majeurs: cyberrisques, tournant énergétique et prévoyance vieillesse. Les résultats ont été publiés sous forme résumée dans la publication du centenaire de l’entreprise familiale ainsi que dans le rapport annuel Risk & Insurance Insight 2015.

Avec une part de marché de 15 pour cent, mesurée en termes de revenus de courtage et d’honoraires, Kessler est le plus important courtier en assurances indépendant de Suisse. En 2014, Kessler a entretenu des relations commerciales avec 36 des 100 plus grandes entreprises de Suisse et avec environ un tiers des 500 plus grandes entreprises de Suisse. Le conseil de ces entreprises, principalement de taille moyenne, commence par une analyse des risques, des assurances et de la prévoyance. Cette analyse est le fondement d’une gestion des risques à la pointe des connaissances, qui vise un équilibre optimal entre prévention, assurance et prise en charge responsable des risques, ainsi que la réduction maximale de l’ensemble des coûts des risques (Total Cost of Risk). A cette fin, Kessler propose à ses clients des prestations spéciales de Risk Consulting. Sur le plan international, Kessler collabore avec Marsh en tant que partenaire suisse du réseau. En 2014, Kessler a ainsi assuré le suivi, pour le compte de Marsh, d’environ 500 filiales suisses d’entreprises étrangères. En contrepartie, Kessler a utilisé le réseau Marsh pour le suivi local des sociétés étrangères appartenant aux quelque 100 multinationales suisses clientes. Kessler est quotidiennement en contact avec environ 70 bureaux Marsh dans le monde; les deux partenaires échangent régulièrement leur savoir-faire dans diverses équipes spécialisées, appelées Practice Groups.

Engagement contre une réglementation inopportune

En 2014, Kessler s’est engagée, en étroite collaboration avec l’Association Suisse des Courtiers en Assurances (SIBA), contre l’inclusion des assureurs et des intermédiaires d’assurance dans la nouvelle loi sur les services financiers (LSFin). Grâce à cet engagement, d’importantes associations économiques comme economiesuisse, l’Union suisse des arts et métiers ou encore l’Association suisse des banquiers, ainsi que les principaux partis politiques, se sont ralliés à notre position. Kessler soutient très fermement qu’il n’est ni opportun ni nécessaire, dans l'environnement actuel, de réglementer la profession d’intermédiaire d’assurance par le biais d’une loi visant à protéger la clientèle de placement du secteur bancaire et de la gestion de fortune. Le secteur de l’assurance est déjà suffisamment réglementé et la protection des consommateurs doit, à l’avenir également, rester soumise aux dispositions des lois relatives aux assurances.

La satisfaction des clients comme objectif suprême

La satisfaction des clients est une priorité absolue pour Kessler, ses services et tous les collaborateurs. Au printemps 2014, Kessler a reconduit après trois ans son sondage périodique sur la satisfaction des clients actuels et potentiels. Réalisé par Léger (auparavant Isopublic), ce sondage a confirmé que Kessler est non seulement, et de loin, le courtier en assurances le plus connu de Suisse, mais aussi que l’entreprise affiche une satisfaction élevée de la clientèle. Cela apparaît également à travers le taux de fidélisation élevé de 96,5 pour cent, soit un niveau comparable à celui des années précédentes. Pour l’exercice 2015 en cours, Kessler souhaite renforcer encore sa position de leader suisse dans le conseil en gestion des risques, en assurances et en prévoyance, tant sur le plan de la qualité et de la réputation qu’en termes de taille et de rendement. La direction de l’entreprise prévoit que la forte concurrence accentuera encore la pression sur les marges. L’augmentation de la productivité sera par conséquent au rang des principales priorités. Cela signifie qu'il faut des processus novateurs, plus rapides et plus simples afin d’offrir aux clients des services qui leur offrent de la plus-value.

L’entreprise familiale Kessler a 100 ans

Le 3 juin 2015, Kessler soufflera ses 100 bougies. Dirigée aujourd’hui par la troisième génération, l’entreprise a été fondée en 1915 par Johann Kessler. Celui-ci était parvenu à conclure des contrats d’agence avec deux assureurs en quelques mois seulement. Durant la deuxième génération, sous la conduite de Hans Kessler, l’entreprise s’est développée grâce à une collaboration avec un nombre croissant d’assureurs et à son rôle de correspondante suisse de sociétés étrangères de courtage en assurances. D’une agence d’assurances multiples, elle est ainsi devenue une entreprise indépendante de conseil en risques et en assurances. Mais la véritable phase de croissance a débuté en 1986, après l’accession à la direction de Martin Kessler et Robert Kessler. La dérégulation du secteur de l’assurance et le besoin d’une transparence accrue ont accéléré le développement du courtage en assurances. Kessler est passée de 50 à 260 collaborateurs pour devenir aujourd’hui le leader suisse dans le domaine du conseil en matière de risques, d’assurances et de prévoyance. Et avec Christian et Tom Kessler, la quatrième génération de la famille est déjà à bord.

Rétrospective 2014

Haut de page
Marsh Network